Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bliss

  • La pâtisserie Bliss - Kathryn Littlewood

    51hBd2Gw6EL.jpg

    La pâtisserie de la famille Bliss cache un très vieux secret : un ancien livre de recettes magiques. Alors que leurs parents s’absentent quelques jours, Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique. Qu’à cela ne tienne, c’est le moment rêvé pour tenter quelques recettes très spéciales ! Mais les muffins d’amour et les cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous…

    • Broché: 259 pages
    • Editeur : POCKET JEUNESSE (4 avril 2013)
    • Collection : Pocket Jeunesse
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2266221558
    • ISBN-13: 978-2266221559
    • Prix Poche: pas encore disponible
    • Prix Broché: EUR 17,50

    Vous pouvez vous procurer ce livre chez votre aimable libraire ou l'emprunter à la bibliothèque ou le commander en ligne sur Amazon ou la Fnac.

     

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj, pocket jeunesse,roald dahl

    Lorsque j'ai vu ce livre sur le présentoir, je n'ai pas pu résister, avouons le, la couverture est vraiment craquante.

    Le prologue est une très belle entrée en matière où le lecteur est tout de suite plongé dans l'univers de la pâtisserie et de la magie. Kathryn Littlewood arrive dès le début à montrer comment la famille Bliss utilise la magie, ce sont des gens bien, qui ont le cœur sur la main et qui veulent aider les habitants de leur petite ville Calamity Falls.

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj,pocket jeunesse,roald dahl

    Le chapitre 1 débute deux ans plus tard, nous apprenons doucement, mais surement à faire connaissance avec les membres de la famille Bliss, mais aussi des clients de la pâtisserie. Il y a donc les parents Céleste et Albert, puis leur enfant Oliver l'aîné, Rosemary (Rose) , Origan et enfin Anis (Nini), mais l'histoire est centrée sur Rose. Ce que j'ai apprécié, c'est que l'on ne doit pas attendre 100 pages avant que l'histoire se mette en place et que l'on entre dans le vif du sujet. Dès le chapitre 2, les parents doivent partir pour aller aidé des habitants malades et laissé la pâtisserie à leurs enfants et à leur second Chip. Et hop, chapitre 3, une mystérieuse personne arrive, Lily une tante éloignée. Tout le monde adore la nouvelle tante dont personne n'avait jamais entendu parler, excepté Rose qui reste sur ces gardes et souhaiterait bien en parler à ces parents.

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj,pocket jeunesse,roald dahl

    La tante Lily va mettre la main à la pâte et aider à la pâtisserie, mais cela n'empêchera pas les enfants Bliss (Oliver et Rose principalement) d'essayer les recettes magiques et de faire des ratés surtout ! Beaucoup d'humour, on passe vraiment un bon moment. Ce livre, qui se lit d'une traite ( moins de 300 pages) m'a fait vraiment rire aux éclats par moment, car ils arrivent par moment à se mettre dans des situations complètement hallucinantes, Oliver va avoir toutes les filles de la ville folles amoureuses de lui et va avoir du mal à s'en sortir. Où ils vont inverser l'ordre des choses et les habitants iront se coucher à la place de se lever.

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj,pocket jeunesse,roald dahl

    Mais, je trouve que la tante Lily vient parasiter et gâcher cette bonne humeur. Je n'ai vraiment pas apprécié ce personnage alors que pourtant, ces intentions ne sont pas définies clairement, mais je ne l'aime vraiment pas, j'étais agacée quand elle arrivait dans l'histoire. Très vite, on se doute bien qu'elle veuille mettre la main sur le livre de recette magique.

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj,pocket jeunesse,roald dahl

    Et là, on a un peu de peines pour ces pauvres enfants qui ne peuvent pas vraiment faire face à cette Tante ou la contrer, car elle les a envoutés, les enfants sont complètement gagas, excepté Rose. Mais tous, ne peuvent pas parler de la tante à leur parent, car elle leur a jeté un maléfice, qui rend leur langue molle et lourde. Puis arrive la fin de l'histoire, on la Tante déclare précisément ce qu'elle veut, elle repart avant que les parents reviennent et après la tornade, nous avons 1 petit chapitre pour nous remettre de tout cela et il nous reste plus qu'à attendre le tome 2. (qui est encore mieux que le premier)

    À dévorer sans modération, la pâtisserie Bliss est une véritable douceur à lire.

    Note: 4/5

     

    la pâtisserie bliss,kathryn littlewood,bliss,pâtisserie,pkj,pocket jeunesse,roald dahl