Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

coup de coeur

  • Les brumes d'Avallach - Marah Woolf - Coup de coeur!

    Bonjour à tous

    les brumes d'avallach,marah woolf,michel lafon,michel lafon jeunesse,coup de coeur


    Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'un livre qui est pour moi un véritable coup de cœur, les brumes d'Avallach.

    714ttKaUZEL.jpg

    • Broché: 344 pages
    • Editeur : MICHEL LAFON
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2749922860
    • Prix: 14,95 EUR

    Résumé: Après le décès de sa mère, Emma, dix-sept ans, quitte les Etats-Unis pour rejoindre la seule famille qui lui reste sur la petite île de Skye en Ecosse. Là-bas, elle rencontre Calum, un étrange jeune homme. Tour à tour prévenant et glacial, il semble cacher un secret inavouable. L'adolescente ignore qu'en se rapprochant de lui elle les met tous les deux en danger de mort... Emma découvre alors que les inquiétantes légendes des brumeux Highlands sont bien réelles. Et qu'avec Calum ils sont peut-être le dernier espoir de deux mondes que tout oppose.

    Mon avis

    Vendredi dernier (26 décembre), je regardais ce qu'avait à me proposer comme nouveauté le rayon Young Adult de la librairie, et je suis passée plusieurs fois devant sans vraiment y faire attention, puis mes yeux sont tombés sur ce livre. Je me suis dit "pourquoi pas", sans rien attendre et en ayant plutôt beaucoup de réserves, pensant que ça allait faire comme tous ces derniers mois, au bout d'une centaine de pages, j'allais le refermer et ne plus jamais poursuivre ma lecture. Et bien non ! Ce livre a un effet envoutant, captivant, il m'était juste impossible de le refermer, il fallait que je sache, j'ai adoré Calum et Emma, la famille d'Emma. Quand j'ai commencé ma lecture, j'avais très peur que le deuil que portait Emma envahisse le récit et devienne oppressant, mais pas du tout. Ensuite, lorsque nous comprenons un peu plus l'intrigue et de quoi il est question, je me suis dit que ça y est, ça allait être une histoire de vampire ou de loup-garou ou d'ange bizarre, et que l'histoire qui m'avait tant plu et passionnée, n'allait plus me plaire. Encore tout faux. Je viens de le terminer, et pas de Happy end, au contraire, le récit s'arrête en pleine action, il faut que je sache la suite, j'adore ! Je ne connaissais pas l'auteure, Marah Woolf, mais son écriture est addictive, elle manie avec brio les mythes et croyances populaires. Le récit se déroule en Écosse, et nous retrouvons les histoires qui nous sont racontées par certains personnages, c'est très agréable et donne un peu plus de profondeur au récit.

    J'avais également peur, qu'à force d'amener de plus en plus de créatures, de mythes, etc, on s'y perde, ou que le récit perde lui aussi son essence première, mais pas du tout. Marah Woolf a sa propre vision pour certaines créatures en restant tout de même fidèle, en aucun cas, elle ne dénature les créatures fantastiques et tout reste cohérent mine de rien.

    Les plus

    L'histoire? La passion ? L'action? Je n'aime habituellement pas trop les livres où les mers, lacs et eaux profondes sont présents, ça m'oppresse, car j'en ai peur et du coup, je n'aime pas lire ce genre de récit, mais Emma, le personnage principal, ayant elle aussi une peur bleue de tout ça, j'ai bien aimé. La passion entre Calum et Emma nous emporte avec eux, sans trop de niaiseries ou trop de stéréotypes, on oublie même parfois qu'ils n'ont que 17 ans, car la présence de personnages adultes est très présente, mais le couvre-feu, nous le rappelle néanmoins. Les mythes et croyances populaires, j'apprécie beaucoup leurs utilisations dans les histoires, et qu'on ne se cantonne pas toujours au même vampire et loup-garou.

    Les moins

    La dépendance d'Emma, cette passion qui l'a consume presque, je n'arrive pas à imaginer que l'on puisse ressentir ça pour quelqu'un. Mais on l'a partage en même temps avec elle, c'est assez bizarre. Et ça va me faire pleins d'ennemis, mais cette sorte de passion que je n'avais pas appréciée dans twilight (pardon, pardon), et bien ce n'est pas la même passion, elle me semble plus vraie, moins dérangeante.

    Note: 6/5 (oui, coup de cœur ++)

     

    les brumes d'avallach,marah woolf,michel lafon,michel lafon jeunesse,coup de coeur