Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lylian

  • La quête d'Ewilan - Tome 1, d'un monde à l'autre - Pierre Bottero, Lylian, Baldetti

    Bonjour à tous

    tumblr_md3a1jnx521qm5s23.gif



    Je vous retrouve aujourd'hui avec la bande dessinée La quête d'Ewilan, la quête d'Ewilan est à la base un roman jeunesse écrit par Pierre Bottero, néanmoins bien que destiné à un public jeunesse, l'écriture de l'auteur, simple et efficace, peut tout à fait convenir à des personnes appréciant la littérature jeunesse.

    Lets_Get_Started_Image.png



    Résumé :

    1507-1.jpg


    La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l'univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts'liches, la reconnaissent sous le nom d'Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l'héritière d'un don prodigieux, le Dessin, qui peut s'avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité.

    Le récit :

    Vous l'aurez compris, le travail de Laurence Baldetti (dessinatrice) et de Lylian (scénariste) ont été de porter le best-seller de Bottero en une bande dessiné, et la chose n'a pas été aisée, et si cette BD a été plutôt appréciée et a eu pas mal de louange, je dirais que mon avis sera plus nuancé. Je trouve tout d'abord que cet ouvrage est très court, 68 pages, ça se ressent dans notre lecture, tout va très vite, alors oui, on ne s'ennuie pas, mais certaines explications, comme les termes plutôt techniques de l'univers d'Ewilan auraient mérité peut-être plus de détails, ou de finesse, car là, ils nous sont déversés en un bloc massif sur une double page et je trouve cela dommage et surtout ça fait beaucoup de choses à digérer en une fois, surtout que cette BD s'adresse à la jeunesse. Ensuite, nous suivons Camille et Salim qui sont des ados de 13 ans, et certaines expressions qu'ils utilisent sont un peu daté, un peu plus d'authenticité et de subtilité dans leur langage aurait été de mise. Tout de même, il y a des points positifs, l'histoire est prenante, les personnages sont attachants et nous avons envie de connaître la suite lorsque nous arrivons à la fin. Cette lecture n'aura pas été un coup de cœur, mais elle fut agréable.

    Les illustrations :

    Là encore, oui, je suis râleuse ce soir, il y a quelque chose qui m'a dérangé, d'un côté il y a des pages où les dessins sont très beaux, le trait est fin et soigné, les ombres faites de manière douce et agréable à l'œil

    1520-3.jpg

     

    et d'autres pages le trait est brouillon, les couleurs douteuses (dans le sens où elles ne sont pas assez fondues de manière harmonieuse), les ombres faites grossièrement au crayon, des visages pas tout à fait aboutis, ainsi que des personnages.

    EWILAN4.jpg

     

    Alors heureusement dans l'ensemble il y a plus de jolies pages, avec de beaux dessins, mais j'ai trouvé cela dommage.

    Note : 3/5

    Je critique beaucoup, mais j'ai néanmoins apprécié ma lecture et passé un bon moment, et je n'en demande pas plus à une bande dessinée, après j'attendais plus d'elle, je vous recommande cette lecture, et si vous ne connaissez pas l'univers de Pierre Bottero, peut-être que cet ouvrage vous permettra de vous intéresser de plus près au roman d'origine.